Comment économiser sur vos coûts de gaz en tant que professionnel ?

Fournisseur gaz professionnel

Publié le : 19 juillet 20237 mins de lecture

Tout comme l’énergie électrique, le gaz est incontournable dans le fonctionnement des entreprises. La flambée du prix de l’énergie depuis la guerre entre l’Ukraine et la Russie a des répercussions sur le coût du gaz en France. Indispensable pour alimenter les équipements professionnels, il est utilisé tout au long des heures de travail. Le gaz constitue l’un des pôles de dépenses les plus importants dans une entreprise, ce qui constitue une problématique pour les sociétés. Toutefois, il existe certaines solutions pour pallier cette situation. Nous vous partageons quelques idées pour réduire votre facture d’énergie en entreprise.

Faire appel à un courtier

Le courtier en énergie peut vous aider à réduire considérablement vos factures professionnelles de gaz naturel en utilisant ses connaissances du marché de l’énergie. Grâce à sa veille constante des fluctuations de prix et son expertise pour vous conseiller, il peut vous orienter vers le fournisseur gaz pro le plus adapté à vos besoins. Par ailleurs, nous sommes tous conscients que les taxes liées à l’électricité et au gaz sont nombreuses et peuvent représenter une part importante de vos factures d’énergie mensuelles. Cependant, il est possible de les optimiser et le courtier en énergie peut s’en charger pour vous ! Pour trouver des contrats d’électricité ou de gaz économiques, consultez ce site et faites appel à votre courtier en énergie. Ce professionnel est bien informé des tendances du marché et peut vous proposer des offres sur mesure. Des structures spécialisées dans le courtage en énergie, telles qu’Opéra énergie, offrent une multitude de services pour vous accompagner dans votre projet de transition énergétique.

Agir sur les contrats d’énergie et de gaz

Pour réduire les coûts des factures d’électricité et de gaz de votre entreprise, vous pouvez sortir vos contrats actuels et les comparer avec les offres disponibles en ce moment sur le marché. Plusieurs fournisseurs alternatifs de gaz naturel sont apparus depuis l’ouverture du marché du gaz à la concurrence. En effet, la concurrence a permis l’émergence de nouveaux acteurs depuis le 1er juillet 2007. Cela signifie que les fournisseurs d’énergie traditionnels tels qu’EDF et Engie n’ont plus le monopole des marchés de l’électricité et du gaz. Les fournisseurs gaz pro proposent des offres à prix fixe ou à prix indexé et certains sont connus pour leurs offres spécifiques destinées aux professionnels. Toutefois, compte tenu de la diversité des offres dédiées aux entreprises et aux industries, mieux vaut être au clair avec les tarifs de chaque prestataire pour être sûr de bénéficier d’un contrat de gaz avantageux. En choisissant la meilleure offre, vous pouvez réduire le coût du gaz sur le budget de votre entreprise.

Faire un bilan énergétique

Une fois que vous avez obtenu les contrats de gaz les plus intéressants, vous devez vous informer sur la façon dont l’énergie est utilisée au sein de votre structure. Pour le gaz, c’est la consommation annuelle de référence (CAR) qui permet de définir l’option tarifaire à souscrire : T1, T2, T3, T4, TP. En outre, le diagnostic de performance énergétique (DPE) permet d’évaluer la consommation énergétique des bâtiments et son impact environnemental. Cette opération est indispensable pour réussir la transition énergétique. Depuis le 1er juillet 2021, le DPE est exigé pour tout locataire qui exploite un bâtiment. L’audit énergétique vous aidera à déterminer les types de travaux à engager afin d’optimiser votre consommation du gaz. Pour ce faire, il est essentiel de faire appel à un professionnel agréé par le comité français d’accréditation. Les travaux de rénovation énergétique peuvent représenter un investissement important, mais il est possible de bénéficier des aides financières lancées dans le cadre des Certificats d’économies d’énergie (CEE) par les fournisseurs gaz professionnels. Pour trouver l’offre de rachat de travaux la plus intéressante, n’hésitez pas à faire usage d’un comparateur CEE.

Améliorer l’isolation thermique des bureaux

L’utilisation de cloisons amovibles vitrées dans vos bureaux peut optimiser l’isolation thermique et acoustique sans constituer une barrière visuelle. Les vitrages adaptés peuvent capter et conserver la chaleur provenant des rayons du soleil, limitant ainsi les besoins en énergie de votre société. Par ailleurs, les ponts thermiques constituent un obstacle à l’efficacité énergétique des bâtiments en favorisant les échanges de température entre l’intérieur et l’extérieur. Ils se trouvent généralement au niveau des intersections entre les murs et d’autres parois et sont constitués de petites ouvertures. En période de froid, l’air chaud produit par le système de chauffage peut fuir par ces fentes, tandis qu’en période de chaleur, l’air rafraîchi par la climatisation est réchauffé par l’air extérieur. Cela nécessite une consommation d’énergie supplémentaire pour atteindre le niveau de confort souhaité. En supprimant les ponts thermiques, il est possible de réaliser des économies d’énergie significatives sur le gaz. Notez que selon l’Ademe, la suppression des ponts thermiques peut permettre d’éviter jusqu’à 40% des déperditions énergétiques. Il est recommandé de faire appel à des professionnels de l’isolation et de la menuiserie pour jauger la présence de ponts thermiques dans vos locaux professionnels. Quelques travaux au niveau des fenêtres et des portes pourraient suffire à supprimer ces ponts thermiques.

Procéder à l’entretien régulier du matériel de chauffage et de climatisation

Une bonne maintenance du dispositif de climatisation et de chauffage contribue aussi à votre stratégie de baisse des consommations en gaz. Ainsi, pensez chaque année à faire réaliser l’entretien de vos appareils. En plus d’être obligatoire, il peut représenter un gain allant jusqu’à 12% sur la facture de gaz. Dans le cas d’un contrat de bail commercial, retenez que c’est au locataire d’effectuer les opérations d’entretien. De même, en cas de remplacement des équipements, il convient d’opter pour des modèles performants à basse consommation qui peuvent aider à réduire considérablement la consommation d’énergie au sein de votre entreprise. Pour identifier les appareils les plus économes, il suffit de se fier à l’étiquette énergie. Elle affiche généralement un indice allant de A à G qui vous indique l’efficacité énergétique du produit, sachant qu’A est la meilleure note et G est la pire note.


Plan du site